PEDRALI - The Italian Essence

Un Palais des Merveilles à découvrir

15/04/2019

#PedraliPalaceofWonders au Salone del Mobile.Milano 2019

La 58ème édition du Salone del Mobile.Milano s'est terminée avec un très grand nombre de visiteurs, soit plus de 386 000 visiteurs en six jours en provenance du monde entier.

À l'occasion de notre 31e participation, nous avons présenté 10 nouvelles collections, des produits qui se distinguent par leurs formes originales en plastique, en métal, en bois et rembourrés.

Le Palais des Merveilles de Pedrali, conçu par le studio Calvi Brambilla, est un espace raffiné et élégant au style fortement architectural, caractérisé par une atmosphère accueillante.

Héra, le petit fauteuil dessiné par Patrick Jouin concrétise le concept de légèreté en l’associant à celui de confort et d'enveloppement. Le véritable protagoniste de cette session est le bois, la matière première naturelle par excellence, que le célèbre designer français a choisi de préserver en lui donnant une forme fluide extrêmement délicate et pure.

La nouvelle collection de sièges Folk de CMP Design devient la clé de lecture de la pièce qui représente une bibliothèque. Le caractère amical de ce siège, la chaleur de la cendre, ses dimensions compactes, ses lignes douces et humaines semblent traduire l'idée d'une chaise dans un langage universel.

Jamaica, conçue par CMP Design, est inspirée du célèbre et homonyme café de la Via Brera à Milan, lieu de rencontre d’intellectuels et d’artistes du siècle dernier. La collection Jamaica devient une expression de convivialité créative. Il est moderniste et, regardant la tradition avec ironie, il réinterprète les formes historiques du passé. La combinaison de différents matériaux, tels que le bois, le métal et les revêtements, révèle tout le savoir-faire italien qui représente l'un des points forts de Pedrali.

La solution idéale pour aménager un espace de vie, même dans un contexte domestique, est représentée par la Collection Buddy de Busetti Garuti Redaelli, au design chaleureux et rassurant, qui s’enrichit cette année d’un canapé confortable à deux ou trois places. Grâce à la combinaison de quatre densités différentes de mousse de polyuréthane et au support de sangles élastiques, le canapé Buddy est doux et confortable.

Les deux salles dédiées au monde du bureau sont délimitées délicatement, comme un coup de pinceau capable de mettre en valeur leurs identités. La salle de réunion se caractérise par son caractère autoritaire, rigoureux et élégant, capable de transmettre la solidité, tout comme le mobilier qui la caractérise. La nouvelle table Elinor, de Claudio Bellini, reprend les lignes douces et sinueuses du fauteuil de direction homonyme, offrant une nouvelle perception de l'espace. La base recouverte de cuir, composée de deux éléments profilés, permet une modularité capable de définir diverses configurations et de donner vie à différents résultats esthétiques.
La flexibilité des espaces de co-working modernes est plutôt représentée dans un cadre qui place Temps au premier plan, le fauteuil opérationnel de Jorge Pensi et Arki-Table ajustables avec tablette réglable en hauteur. Le système de conteneur Boxie moderne de Claudio Dondoli Marco Pocci est léger et fonctionnel.

L'atmosphère presque féerique de cette terrasse méditerranéenne moderne est suggérée par la lumière du coucher du soleil à l'horizon, qui crée une profondeur de fort impact émotionnel. Un ensemble idéal pour présenter Tribeca de CMP Design, qui s’inspire des chaises de terrasse classiques des années 60 en métal et tissage. La collection s'enrichit désormais de deux nouveaux sièges : un fauteuil lounge et un canapé à deux places, qui préservent une touche fraîche et dynamique.

Une nouvelle version en aluminium de Soul avec un siège en lattes de teck profilé est une extension de la collection à succès d’Eugeni Quitllet. Elle est présentée dans l’une des deux niches qui s’ouvrent immédiatement après avoir recouvert le portail d’entrée monumental. Soul Outdoor représente une évolution de la version originale en bois courbé présentée l'année dernière par le designer catalan, qui incorpore l'inspiration et la sinuosité des lignes, mais est constituée de tube d'aluminium incurvé. La deuxième niche, célébrant la 30e édition d’Euroluce, accueille les nouvelles lampes Tamara de Basaglia Rota Nodari.